09 mai 2013

Mexican howlers tried to bite me... (Gothic tribe tribute #36)


HOCICO - Bite me

16:08 Écrit par Theudrick dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : hocico, indus |  Facebook |

22 septembre 2012

Tristania (Gothic tribe tribute #34)


On ne soutiendra jamais assez les initiatives locales en matière culturelle alors je m'applique ce principe à moi-même pour attirer l'attention de tout un chacun sur les activités du On Air Studio de Mons (Belgium) qui propose régulièrement des affiches très intéressantes dans le domaine du rock et du metal; initiative assez rare dans la région et qui mérite d'être soulignée.

Un exemple vaut mieux qu'un long discours...


Concert de Tristania, Sarah Jezebel Deva, Fenrir et Sound Storm le 15 septembre au On Air Studio

27 août 2012

Gothic beauty never fades (Gothic tribe tribute #33)


Au prix d'une grande patience et de nombreux euros dépensés pour engraisser un système bancaire vampirique au-delà de toutes proportions, je viens finalement d'entrer en possession de mon premier exemplaire de la revue américaine Gothic Beauty.

 

Gothic beauty issue 35.jpg

 

Avec ses fragiles 64 pages, sa fréquence de parution à large spectre (trimestrielle) et sa présentation pour le moins "cheap", j'ai été, compte tenu du coût prohibitif de l'objet, passablement déçu. Donc, si quelqu'un pouvait me "tuyauter" sur la manière de m'abonner à ce magazine en évitant les States et en passant par un distributeur européen, je lui en serais très reconnaissant.

 

Passé le problème (non négligeable, merde!) du prix, Gothic Beauty est une revue qui, comme son titre l'indique, est essentiellement tournée vers les univers gothiques. Cet opus compte 8 rubriques: Fashion (avec les portfolios de Renee Massoomian, de Shrine et de Heavy Red), Life style (avec un article sur la décoration d'ongles et les activités amusantes que l'on peut pratiquer entre amis... l'hiver?!! mais de quand date ce numéro?), DIY (où l'on apprend comment fabriquer ses propres cyberlocks), Profile (où l'on s'informe plus en profondeur sur l'acteur et illustrateur Terrance "Graverobber" Zdunich, sur Victoria Frances et sur PurPur Fashions), Showcase (rayon mode avec Akumu Ink et Apocalyptic Fashion plus les bijoux de Ghoslove), Interview (Skinny Puppy, Die Krupps, Johnny Indovina, pas de quoi fouetter un char) et Reviews (chroniques de livres, d'albums musicaux et d'autres produits démaquillants ^^).

 

A mi-chemin entre le fanzine de luxe et les luxueuses revues underground comme Elegy, ce magazine a tout à fait sa place sur la "gothic bookshelf"... du collectionneur compulsif. A bon entendeur...



REPO The Genetic opera - Theatrical trailer

Et si vous vous posiez la question: "où ai-je entendu parler de Terrance Zdunich?", hé bien, voici la réponse ^^)

17:17 Écrit par Theudrick dans Littérature, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gothic beauty magazine 35 |  Facebook |

01 mai 2012

Industrial music for industrial people in a post-capitalist world (Gothic tribe tribute #32)


Höre, Mutter, nun die letzte Bitte:
Einen Scheiterhaufen schichte du;
Öffne meine bange kleine Hütte,
Bring in Flammen Liebende zu Ruh;
Wenn der Funke sprüht,
Wenn die Asche glüht,
Eilen wir den alten Göttern zu.

Ecoute maintenant, mère, ma dernière prière:
Fais dresser un bûcher;
Ouvre l'étroit tombeau où j'étouffe,
Et rend au repos les amants en les livrant aux flammes;
Quand l'étincelle jaillira,
Quand les cendres seront ardentes,
Nous nous envolerons vers les anciens dieux.


Goethe
(La Fiancéede Corinthe, 1797)


GRAUSAME TOCHTER - Untergang


INCUBITE - Glowstix, neon and blood

19 octobre 2011

Tanz tanz tanz!!! (Gothic tribe tribute #31)






XRX - Tanz Schlampe




Nachtmahr - Tanzdiktator

21:30 Écrit par Theudrick dans Danse, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : xrx, tanz schlampe |  Facebook |

05 septembre 2011

Humeur #21 - Kill 'em all and let God sort 'em out...


BLA BLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

YA YA YA YA YA YA YA YA YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAOOOOHHH!




MORT AUX CONS!



21:05 Écrit par Theudrick dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loco muerte |  Facebook |

27 août 2011

Humeur 20 - You're sick? I've got... THE CURE


Oh it's opening time
Down on fascination street
So let's cut the conversation
And get out for a bit
Because I feel it all fading and paling
And I'm begging
To drag you down with me
To kick the last nail in
Yeah, I like you in that
Like I like you to scream
But if you open your mouth
Then I can't be responsible
For quite what goes in
Or to care what comes out
So just pull on your hair
Just pull on your pout
And let's move to the beat
Like we know that it's over
If you slip going under
Slip over my shoulder
So just pull on your face
Just pull on your feet
And let's hit opening time
Down on fascination street

So pull on your hair
Pull on your pout
Cut the conversation
Just open your mouth
Pull on your face
Pull on your feet
And let's hit opening time
Down on fascination street



THE CURE - FASCINATION STREET (on the DISINTEGRATION album - 1989)


And something more than a placebo to help you feeling beter ^^p



PLACEBO with DAVID BOWIE - Witthout you I'm nothing (live)

I'm unclean, a libertine - Je suis malsain, un libertin
And every time you vent your spleen, ... - Et chaque fois que tu donnes libre cours à ton spleen ...
I seem to lose the power of speech, ... - C'est comme si je perdais l'usage de la parole
You're slipping slowly from my reach - Peu à peu, tu glisses hors de ma portée
You grow me like an evergreen,... -  Tu me cultives à la manière de ces arbres qui ne perdent jamais leurs feuilles
You've never seen the lonely me at all - Tu n'as jamais vu à quel point je suis seul

Lyrics and translation from PLACEBO.CITY


Et voici ma traduction (proche du sens en anglais) et qui suit la musique (octosyllabes et décasyllabe finale):

Je suis malsain, un libertin
Et dès que ton espoir s'éteint
Je perds l'usage de la parole
Toi tu t'éloignes et tu t'envoles
Tu donnes la vie à mes racines
Mais tu ignores ma solitude encore

(Essayez sur la musique et dites-moi ce que vous en pensez)