02 juin 2011

Gothic bellydance (Gothic tribe tribute #30)


La danse orientale gothique (gothic bellydance) est un mouvement récent de l'art de la danse qui se situe au croisement de la danse orientale et de la sous-culture gothique. De plus en plus populaire, cette forme d'expression corporelle touche désormais d'importantes communautés de danseurs amateurs et professionnels aussi bien aux Etats-Unis qu'en Europe.

Originaire du Moyen Orient, du Sud de l'Asie (Inde) et du Nord de l'Afrique, l'art de la danse orientale est arrivé en Occident en même temps que le goût pour la culture orientale exprimé en littérature et en art dans le mouvement orientaliste du 19ème siècle. Exotique aux yeux des occidentaux et mystérieuse quant à ses racines, la danse orientale a séduit les amateurs de danse interprétative qui l'ont diffusée à travers de nombreuses tendance de l'art : on pense aux peintres orientalistes mais aussi aux artistes symbolistes comme le peintre Gustave Moreau ou l'écrivan Joris-Karl Huysmans.

Jean-Léon_Gérôme (1824-1904) la danse du ventre.jpg

"La Danse du ventre" de Jean-Léon Gérôme (1824-1904)


Le nouveau millénaire a vu renaître l'intérêt populaire pour la subculture gothique et les motifs de l'art gothique (au sens large du terme) ont fini par toucher le monde de la danse interprétative: la danse orientale gothique semble être le fer de lance de ce nouveau style. Des revues consacrées à la dance ont enquêté sur le phénomène et des milliers d'amateurs de danse orientale gothique ont souscrit à des forums de discussion en ligne dédiés à la gothic bellydance. Des shows et des tournées on été organisés aux Etats-Unis et dans la vieille Europe, des DVD ont été édités reprenant des performances ou des conseils techniques.

La danse orientale gothique est sans doute née aux U.S.A. dans le courant des années 90 au sein des milieux urbains où la culture Goth avait des chances de se mélanger avec la world music; elle emprunte son vocabulaire et son esthétique à la fois au monde de la danse orientale et à celui de la mode gothique. Se produisant d'abord dans des festivals et des clubs gothiques, les danseurs (et plus souvent les danseuses) ont utilisé le répertoire de la musique gothique et industrielle et adopté différents styles vestimentaires gothiques: le victorien, le vampire, le style dark cabaret, l'esthétique des vamps dans les films muets (on pense ici à Theda Bara p.e.) ou encore celle des scènes indus ou cybergoth...

Theda-bara-cleopatra.jpg

Theda Bara (1885-1955) dans le rôle de Cléopâtre (1917)

Cybermonster-bellydance.jpg

Cybergoth bellydancer


Même si le concept de "gothic bellydance" est issu des States, ce n'est pas seulement un phénomène américain; l'Angleterre connait la même tendance avec des membres de la communauté gothique qui étaient également professeurs de danse orientale et qui ont fusionné les deux genres aux cours de soirées ou d'événements et ce depuis de nombreuses années sans pour autant lui attribuer une étiquette particulière. De nos jours, la danse orientale gothique est un style reconnu et pratiqué dans de nombreux pays... même si je suis persuadé que c'est la première fois que vous en entendez parler...


Source: cet article est en grande partie une traduction de l'article de Wikipedia consacré à la "gothic bellydance".



Commentaires

"même si je suis persuadé que c'est la première fois que vous en entendez parler..."

T'as tout à fait raison, j'ai encore appris pleins de trucs ^^

Écrit par : Lindorie | 10 juin 2011

Je ne sais plus vraiment dans quelles circonstances je suis tombé sur cette information mais le hasard y est quand même pour beaucoup. Pourtant, je savais que l'orientalisme avait fortement influencé la culture gothique mais peut-être que je n'arrivais pas à imaginer la fusion des deux styles. Quoi qu'il en soit, ça apporte une nouvelle dimension à cet art qui était déjà assez spectaculaire en lui donnant une aura de mystère et de danger encore plus grande. J'espère que ça fera changer l'opinion de la majorité des gens sur ce qu'on appelle de manière réductrice "la danse du ventre". Ce qui me fait penser que je n'ai pas investigué le monde de la danse dans mon TFE... du matériel supplémentaire pour mon (mes) futur(s) livre(s)? ^^p

Écrit par : Theudrick | 10 juin 2011

Les commentaires sont fermés.