02 novembre 2009

This is Halloween, this is Halloween...


Halloween2010-11

Cet article n'est pas pour celles et ceux qui ont perdu leur âme d'enfant et qui trouveraient n'importe quel prétexte pour piétiner la figure souriante de leur prochain plutôt que de lui sourire en retour.

Comme chaque année depuis un certain temps (pour ne pas dire un temps certain), nous avons pris l'habitude, ma famille et moi de fêter Halloween. Personnellement, j'envisage cette fête comme une filiation indirecte de la fête de Samhain (ou Samonios chez les Gaulois). Filiation indirecte car ce nom "Halloween" ne serait pas lié à la plus grande des quatres fêtes celtiques, selon certains historiens et qu'elle nous est revenue des U.S.A. où les immigrés irlandais l'ont popularisée.

En effet, lors de l'évangélisation de l'Europe, l'Eglise chrétienne a eu la brillante idée d'adosser ses propres fêtes à celles des peuples païens dans le but de ne pas créer de choc culturel et de remporter l'adhésion de nouveaux membres. Les Romains avaient fait la même chose et fêtaient la déesse Pomone à cette même période de l'année. En 308, l'empereur Constantin autorisait les païens à célébrer Samain tout en déplaçant la fête des morts catholique (célébrée en mai) à la même date. La Toussaint ("Tous les Saints"), institutionalisée par le pape régoire IV vers le milieu du 9ème s. ap. J.-C., a finalement remplacé celle de Samhain qui était célébrée aux environs du 1er novembre (si l'on en croit les vestiges de calendriers celtiques dont le plus important est celui de Coligny).

Halloween est (serait) la contraction (écossaise à l'origine) d'une expression qui signifie en anglais Eve of All Saints ("le soir de tous les Saints" ou Allhallow-Even). La dispariton du "v" et la contraction des "all" du début du mot aurait donné naissance à HALLOWEEN (en Angleterre et au Canada, l'orthographe Hallowe'en fait référence au "v" disparu).

Chez les Celtes, la fête de Samhain revêtait une importance particulière. Elle marquait la fin de la saison "claire" et le début de la saison "sombre". Cette nuit de Samhain n'appartenait ni à l'année qui se terminait, ni à celle qui commençait. C'est pourquoi on fait parfois référence à Samhain comme au "nouvel an" celtique. Cette nuit particulière, car située hors du temps, était l'occasion de la mise en communication des deux mondes, celui des vivants et celui de l'Au-delà (le Sidh). Les druides, les guerriers (y compris le roi) et le peuple (artisans), c'est à dire les trois composantes de la société celtique, étaient conviés aux festivités (l'absence était considérée comme un fait grave punissable de mort).

A cette date, les Celtes devaient accueillir tous les étrangers avec bienveillance et cordialité car nul ne pouvait savoir si derrière ces nouveaux venus ne se cachait pas un ancêtre ou un dieu en visite sur la terre. De là dérive la tradition du "Trick-or-treating" ("un présent ou un sort") pratiquée par les enfants qui parcourent les rues en sonnant de porte en porte.

Personnellement, je trouve cette fête utile. D'abord parce qu'elle nous rappelle que nous sommes bien peu de choses, que la vie est courte et qu'un jour nous serons nous aussi invités aux grandes festivités du Sidh.

Ensuite, et surtout, parce qu'il n'existe pas de fête équivalente dans notre calendrier où un parfait étanger peut venir sonner à votre porte, vous demander quelque chose et repartir avec la chose convoitée, en l'occurence des friandises. Bien sûr, il y a le Carnaval, enfin les carnavals, qui se célèbrent un peu partout mais nulle part en Belgique avec la même intensité qu'à Binche et sa région (à part les cantons de l'Est). Quand j'étais petit (hé oui, c'est arrivé une fois), je trouvais dommage d'être privé de ce genre de fête déguisée et joyeuse. Pour moi, Halloween, à travers les sourires des enfants, c'est une revanche sur une tradition mal partagée et une occasion de faire preuve de générosité.

J'espère que cette année, les fâcheux et les fâcheuses qui auront conservé porte close au passage d'une joyeuse bande de gamins déguisés en vampires, en fantômes, en sorcières ou en fées seront touchés par les sorts lancés par les petites âmes déçues.

Pour ma part, j'espère que vous avez passé un joyeux Halloween (comme moi) et d'ores et déjà BONNE ANNEE (celtique).


 

Halloween2010-1

Le festin (tradition celtique oblige, il fut dignement arrosé d'eau-de-vie et de bière au miel).

Halloween2010-7

Pas d'Halloween qui se respecte sans la présence d'un vampire digne de ce nom.

Halloween2010-3

"La corrida du pirate", jeu de cartes et d'araignée en mouvement. Réaction garantie (encore plus chez les adultes que chez les petits!) Imaginez une mygale grosse comme une assiette qui grimpe sur votre main...

Halloween2010-6

Le coffre aux friandises étroitement surveillé par un ancien homme d'affaire condamné à cette tâche dans l'Autre Monde. Nous l'avons affectueusement baptisé Maurice L.

Halloween2010-5

Des resquilleurs! Heureusement, la grille a tenu bon toute la nuit!

Halloween2010-8

Hééé, attention! Halloween c'est la fête. Sourire de rigueur! N'est-ce pas Blutch!

Halloween2010-4

Regardez qui est venu nous apporter des fleurs. "Vous n'oublierez pas votre affreux rat gris en partant cette fois, merci! Voilà un an qu'il court partout dans la maison."

Halloween2010-9

A l'année prochaine. D'ici là, gardez au coeur cette petite flamme qui vous rend différent.

Et comme présent d'Halloween, je vous offre de visionner ce film, petit chef-d'oeuvre signé Tim Burton et créé en hommage à Edgar Allan Poe et à l'acteur Vincent Price.



Vincent by Tim Burton

17:34 Écrit par Theudrick dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : halloween |  Facebook |

Commentaires

Merci pour le pitit cours d'histoire. Je m'endormirai moins bête ce soir ;-)
Et j'adore ta déco. :-) Tous les petits détails qui font que ça forme un tout cohérent. Elle reste jusque noël cette année?? ;-)
Un peu moins le jeu de cartes avec mygales incluses... AAAaaaaaahhh!! ;-p

Écrit par : Kindy | 02 novembre 2009

Now, think Hell matters! Mon TFE sur les Celtes m'a bien aidé pour la partie historique. Cette année, le décor ne va pas rester en place longtemps car... il est monté chez mes voisins qui sont aussi mes parents. Ce soir ce sera démonté, sûrement. Hé oui! Pour des raisons dépendantes et indépendantes de ma volonté, je n'ai pas eu l'occasion de le faire chez moi.

J'étais dans un magasin de "farces et attrapes" (disons) le 31 en fin d'après-midi et c'était la cohue de dernière minute. Si rien ne vient perturber les esprits (genre anti-américanisme primaire ou anti-paganisme catholique primaire), je crois que cette fête va s'installer durablement. C'est tellement drôle de s'amuser à se faire peur. De plus, ce n'est jamais qu'un juste retour des choses puisque Samhain est d'origine européenne et pas Nord-américaine. Il ne tient qu'à nous de lui donner une autre couleur, basée sur des traditions régionales. Je vais m'y employer à partir de cette année. VIVE HALLOWEEN!!!! VIVE SAMHAIN!!!! ET BONNE ANNEE CELTIQUE 4383!! Hé oui, le calendrier celtique est plus ancien et BEAUCOUP BEAUCOUP plus compliqué que le calendrier grégorien. Aujourd'hui, 3 novembre 2009, nous sommes le 3ème jour du Mens Samonios (le mois de Samain) de l'année 4383 (ça rappelle un peu le Seigneur des Anneaux, pas vrai?) Quoi qu'il en soit, j'ai eu besoin d'un programme basé sur le calendrier de Coligny pour connaître la date... Qui a dit que les Celtes étaient des barbares? Non, mais! C'est pas parce que moi j'en suis un qu'ils le sont tous ;-) J'ai encore appris quelque chose sur Samain aujourd'hui. Le mot signifierait "rassemblement". Y aurait-il un rapport entre Samain et le mot néerlandais "samen" (ensemble)... il y a des chances...

Pour être complet, il paraît que Samain avait lieu cete année dans la nuit du 2 au 3 novembre... hé oui, c'est un calendrier lunaire, les dates ne restent pas à la même position d'une année sur l'autre (cfr. Pâques et les fêtes musulmanes). Il va falloir que je m'intéresse de prêt à cette affaire qui m'a l'air bien complexe (ce sera l'occasion de me remettre à faire des maths).

Écrit par : Theudrick | 03 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.