03 septembre 2009

Dark side of the eighties 2 (Gothic tribe tribute #15)


NOSTALGIE BIENHEUREUSE DES EIGHTIES


L'époque où on n'se faisait pas d'cheveux ;-)



SISTERS OF MERCY - Dominion



THE STRANGLERS - The Peaches

 


NEW ORDER - True faith



TALK TALK - Today



DEPECHE MODE - Personnal Jesus (live)




TALKING HEADS - Road to nowhere



HOUSE OF LOVE - Christine

  


BOW WOW WOW - Go wild in the country



COCTEAU TWINS - Pearly-Dewdrops'drops

Commentaires

Je vais essayer de prendre un peu de temps ce weekend pour écouter tout ça :-)

Écrit par : Kindy, grande fan des eighties | 04 septembre 2009

BIG FANS ARE ALWAYS WELCOME C'est vrai que ça fait long à écouter tout ça. Moi-même j'avoue ne pas avoir regardé tous les clips en entier (surtout ceux qui n'ont rien à voir avec le contenu, ce qui me désole, mais quand c'est le cas, ça signifie que le clip original est "Embed disabled..." sur Youtube et introuvable ailleurs...). C'est ta sélection "Deezer" qui m'a donné envie de poster ces vidéos. Perso, je trouve ce qui passe à la radio depuis quelques lustres assez nul à de rares exceptions près. Je ne parle même pas des chaînes musicales. D'ailleurs ces derniers temps elles ont tendances à diffuser des clips des années 80 ;-)

Écrit par : Theudrick | 05 septembre 2009

Hé oui C'est pour ça que vive le lecteur mp3, et pas vive la radio.
Encore plein de nouvelles choses à découvrir ou redécouvrir si l'on connaissait déjà.

Je vais prendre le temps de parcourir les derniers trucs plus amplement, car j'en étais restée du côté de la "lettre écarlate", quelque chose comme ça.

Écrit par : Lindorie / Dédé | 08 septembre 2009

Ce qui est à la mode... ... c'est ce qui a été oublié. Hier, je zappais distraitement sur MCM quand je suis tombé sur Lullaby de The Cure. Je crois que l'époque est mûre pour un retour à un genre musical plus introspectif. Il faudra seulement faire attention à la dimension commerciale. Même dans les années 80 elle a fait sentir son empreinte avec des groupes comme Wham p.e. qui ont été créés par et pour les maisons de disques. Allez, bonne lecture Lindo. Et bonne rentrée aussi. Cette année promet d'être riche en rebondissements ;-)

Écrit par : Theudrick | 08 septembre 2009

[b]Ouahhhh tu as ressorti tes vieux disques... lol.

A part Depeche Mode et Talk Talk, le reste me laisse indifférent mais chacun ses goûts. Malgré tout, je suis assez étonné de voir ces clips sur ton blog... Comme quoi, on est toujours étonné des gens que l'on apprécie.

A+[/b]

Écrit par : Grigán | 06 février 2010

LA VIEILLE CHOSE SOUS LA TERRE... ... c'est moi ;-) Non, plus sérieusement, j'avoue qu'à l'époque où ces groupes connaissaient le succès, moi j'écoutais franchement autre chose, c'était ma période hard rock avec Saxon, Motorhead, Motley Crue (les "gonzesses" glam-rock avec leur brushing improbable ;-) puis Iron Maiden aussi, mon groupe préféré dans ce genre musical.

Depuis une dizaine d'années, je me suis mis au metal plus sombre (black, death, gothic, ou plus musclé comme le power metal de Machine Head p.e. ...). Ce faisant, j'ai découvert la scène goth (metal, rock, pop, electro, ...) et j'opère un retour aux sources du mouvement pour voir ce que j'ai manqué dans les eighties. Pour une vieille chose comme moi, c'est presque de l'archéologie ;-) Pas mal de trucs me plaisent: The Cure, Fields of the Nephilim, Sisters of Mercy, Christian Death, Siouxsie and the banshees ... une préférence pour le côté obscur de la farce ;-) je préfère la Dark Wave à la New Wave p.e. Donc, quand j'écris nostalgie bienheureuse c'est à moitié vrai puisque si j'avais eu à l'époque le caractère que j'ai maintenant c'est ce que j'aurais écouté à longueur de journée. J'avais un pote d'ailleurs qui était fan des Sisters of Mercy en secondaire mais il était pas dans la même section que moi, sinon je crois que j'aurais viré plus punk que metal. Mais je ne regrette rien, l'éclectisme à au moins l'avantage de permettre de ne pas (trop) s'ennuyer.

Sympa d'être passé Grigan et content d'avoir pu te surprendre ;-)

Écrit par : Theudrick | 06 février 2010

Les commentaires sont fermés.