23 juin 2009

Douce amertume (Gothic tribe tribute #11)


Pour vous souhaiter à toutes et à tous de belles soirées d'été.

summer-sunset-travis-aston


HARMONIE DU SOIR
Charles Baudelaire
In Les Fleurs du Mal

  Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
    Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
    Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir,
    — Valse mélancolique et langoureux vertige ! —
    
        Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
    Le violon frémit comme un cœur qu'on afflige ;
    — Valse mélancolique et langoureux vertige ! —
    Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir.
   
     Le violon frémit comme un cœur qu'on afflige,
    Un cœur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
    — Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ;
    Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.
    
    Un cœur tendre qui hait le néant vaste et noir
    Du passé lumineux recueille tout vestige ;
    — Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige ;
    Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir !



HIM feat. Rasmus (music by Apocalyptica)
BITTERSWEET

Commentaires

Thanks Merci, bonnes vacances à toi aussi, j'espère que les soirées d'été vont te donner plein d'inspirations pour de futurs écris !

Écrit par : Lindorie / Dédé | 29 juin 2009

Les commentaires sont fermés.