25 janvier 2009

Creche killings in Termonde


Il fallait s'y attendre, à cause du mimétisme entre le tueur et le personnage, l'agence internationale de presse REUTERS qualifie déjà les crimes de Termonde de "Joker" creche killings (http://www.reuters.com/article/worldNews/idUSTRE50N1GP20090124?feedType=RSS&feedName=worldNews) suivant en cela les médias belges. La comparaison est d'autant plus prévisible que l'auteur des faits semble prendre "son rôle à coeur" en mettant les enquêteurs au défi par son mutisme et, surtout, par des crises de rire semblables à celles du Joker dans le film The Dark Knight. Cette triste histoire n'est, malgré toute la monstrueuse horreur qu'elle suscite et le profond dégoût qu'elle provoque chez toute personne normalement sensible, que le dernier avatar d'une liste maintenant nombreuse de faits commis par des "copieurs" meurtriers nommés copycats. L'amalgame était inévitable. On peut seulement "s'asseoir et voir" comment cette immonde affaire va influencer la vision des gens par rapport au personnage et au film, en dehors bien sûr de toute autre considération sociétale (je tiendrai pour moi mon sentiment profond sur toute cette monstrueuse tragédie).


wallpaper_heath_ledger_the_joker_1

Malheureusement, l'amalgame le plus maladroit et le plus facile n'est pas celui-là. Le précédent, je le répète, n'est même pas un amalgame, et ce même s'il s'avère un jour que l'auteur des faits ne voulait pas copier l'attitude du Joker interprété par le défunt Heath Ledger, dont il baffoue, au passage, la mémoire. Non. Visage grimé en blanc, yeux peints en noir, crimes sanglants, crimes de masse... Dans mon esprit, l'image qui s'est imposée immédiatement n'était pas celle du Joker, c'était celle de ce qu'il est convenu d'appeler le "goth murder", car, hormis les vêtements noirs (et les armes à feu), le schéma est analogue. Et les journalistes s'y sont bien entendu laissés prendre (voir http://www.lesoir.be/actualite/belgique/la-tuerie-de-termonde-commise-2009-01-24-684751.shtml).

Voici ce que note l'auteur de l'article (Marc Metdepenningen): " Quelle signification peut avoir ce grimage ? Ces traits ne sont pas sans rappeler les peinturlurages « gothiques » de certains artistes, dont ceux de Slipknot ou de Slade Carven."

Je note trois éléments: le terme "peinturlurage" témoigne d'un certain mépris par rapport au terme qui le suit directement, à savoir "gothiques". Le fait que l'auteur évoque des artistes et pas des quidams ne change rien à l'affaire. Le fait qu'il cite des artistes qui ne soient pas étiquettés "gothiques" (comme Slipknot qui évolue plutôt dans la mouvance Metal et dont les musiciens se présentent plutôt masqués que grimés) ou des artistes peu représentatifs de la scène goth (comme le californien Slade Craven (et pas Carven), très peu visible en Europe et que personnellement je ne connaissais pas du tout), ces faits, donc, ne changent rien non plus à l'affaire. Il y aurait long à dire sur les raccourcis qui ont été faits entre la communauté gothique et les événements criminels comme ceux de Columbine ou de la Finlande récemment. Il y aurait long à dire sur la stigmatisation de la violence dans les films, les jeux vidéos, la BD, les romans et les autres supports médiatiques... Personnellement, je pense que cette violence est plus symptômatique qu'elle n'est causale et que la vraie source des faits horribles dont certains esprits insensés se rendent coupables est à chercher ailleurs, dans des violences plus sournoises qui nous sont faites quotidiennement à travers nos rapports les plus communs avec une société de moins en moins humaine. Mais ce n'est que mon avis, et je n'ai pas la place ici pour le nuancer.

Au rayon des crimes gratuits, chacun paie le tribut de sa différence, au premier rang se trouvent les femmes et les enfants, dans le monde entier. A titre d'exemple, je vous invite à jeter un oeil sur l'article suivant qui décrit les circonstances du meutre d'une jeune femme d'une vingtaine d'années, rouée de coups par ses agresseurs alors qu'elle cherchait à défendre son compagnon, lui-même agressé (voir http://uk.reuters.com/article/UKNews1/idUKL2836373320080428).

Sans doute allez vous la trouver simpliste mais j'ai toujours eu l'idée que l'humanité se divisait en trois catégories de personnes, catégories aux frontières plus ou moins mouvantes: les loups, les agneaux et les bergers. Qu'on le veuille ou non, cette dernière catégorie sera toujours la moins nombreuse et la moins courtisée, et pourtant la plus susceptible de protéger la seconde contre la voracité de la première.

22:24 Écrit par Theudrick dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : termonde, joker, creche killings, goth murder |  Facebook |

Commentaires

amalgames et méconnaissances... dangeureux mélange
j'ai assez engueulé mon père sur sa propension à dire "c'est des gothiques" pour qu'il en ait fait une phrase de dérision, mais c'est le signe qu'il a compris. On monte en épingle la différence, on en fait une tare, car n'être pas formaté doit être un danger.
Il y a une semaine, à tournai, un jeune a été poignardé sur la grand place à la sortie d'un café. Deux jours plus tard, il ne subsistait dans la presse qu'un entrefilet à propos d'un mandat d'arrêt international. Certes, il y a eu plus de victimes à Termonde, mais le fait que le tueur ait un look différent (bon, il est foutrement barge aussi, a priori) donne lieu a une polémique qui enfle au fil des jours.
Différence de traitement flagrante.
Au pilori la différence. On ne peut même pas dire que c'est insisidieux, personne ne réagit. La différence, c'est mal. Les faits, rien a foutre, on veut du scandale, on veut du racisme et de l'intolérance.
Je ne défends certainement pas aucun des tueurs que je mentionne. Je constate simplement que pour les mêmes faits sanglants, la presse agit différemment

Écrit par : Jizz | 29 janvier 2009

THINK DIFFERENT, BE DIFFERENT Je suis effrayé de voir à quel point tout le monde veut ressembler à tout le monde. Parfois j'ai l'impression d'être dans un putain de cauchemar. Si ça continue je vais m'exiler en Somalie avec les pirates. En espérant qu'ils accepteront un blanc ;-)

Écrit par : Theudrick | 29 janvier 2009

ça c'est marrant! cette semaine, en revoyant les images de pirates au large de la Somalie, je me suis dit que c'était quand même une chouette vie ! Toi ils t'embaucheraient ptètre, et te surnommeraient Barbe-Rouge, moi je vais parfaire mon musclage avant d'y aller hein ^^

Écrit par : Jizz | 01 février 2009

Les commentaires sont fermés.